Google+

On m'a dit que j'avais l'accent kabyle...

Le 11/05/2017 10

Dans Voyages, exils et migrations

Langage

 

Incroyable, non, de s'entendre dire qu'on a l'accent kabyle alors qu'on n'est même pas fichu de parler kabyle!?

Seize années que je vis dans cette belle région d'Algérie où j'entends chaque jour parler kabyle autour de moi, que je me laisse bercer des heures durant par les bavardages ronronnants des salles d'attentes et fêtes de mariage kabyles, que j'assiste éberluée aux dicussions enthousiastes ou virulentes de ma progéniture, version taqvaylit. Tout ça sans que je me sois mise, moi-même, à faire mieux qu'à prendre l'accent kabyle lorsque je parle français!

Ou plutôt si. Car non seulement il paraîtrait que j'aurais l'accent kabyle lorsque je m'exprime en Français (ce qui n'est cependant pas vérifiable), mais depuis quelques années déjà, les mots kabyles (ou même arabes) se sont mis à faire leur apparition dans mes propos français. Ce qui donna, un jour où je parlais sur Skype à ma maman, un truc du genre : "Au fait, le moudir de l'école des enfants a changé les dates de leurs prochains ikhtibar". Il fallut d'ailleurs ce jour-là l'intervention toute ouie desdits concernés pour me faire comprendre que leur grand-mère n'avait probablement rien compris à ce que je lui avais brillamment raconté.

Aujourd'hui, comme si cela ne suffisait pas, je remarque qu'après la kabylisation de mon accent et de mes phrases censées être franco-françaises, une nouvelle étape risque d'être franchie : celle de la kabylisation de mon lexique français! Je me surprends en effet à ne même plus être choquée par des termes comme "souffri" lorsque des femmes attendant l'arrivée d'un médecin expliquent à une secrétaire bienveillante combien elles ont "souffri" la veille au soir de leur maladie, au point que je me demande si je ne pourrais pas finir par me laisser tenter un jour (qui sait?) d'utiliser moi-même ces mots français kabylisés, histoire de parler un peu comme tout le monde, ne serait-ce que par l'emploi de mots français déformés! 

Cela dit, même si je n'en suis pas encore à commettre exprès des erreurs de français (les erreurs involontaires me suffisent bien, et puis j'aurais trop peur de m'y habituer!), j'avoue qu'il m'arrive quand même un peu trop souvent de me laisser aller à une certaine négligence linguistique, me disant  : "qui s'en rendra compte de toute façon?" Sauf que, bien évidemment, des francophones maîtrisant à merveille la langue de Molière, en Algérie, il y en a tout de même quelques-uns, et c'est là que je me prends une belle et jolie honte! Quoi, elle ne parle pas encore kabyle ni arabe, et elle cherche ses mots en français? 

Bon, allez, ce n'est pas bien grave tout ça, n'est-ce pas, et puis, il y a un bon côté à cette histoire finalement, j'ai peut-être perdu un peu de mon français, mais j'ai gagné un bel accent kabyle et tout plein de jolis mots plus étranges les uns que les autres!

Commentaires

  • Janet

    1 Janet Le 07/10/2017

    Bonjour Charly,
    Décidément, je vois que je ne suis pas la seule! Comme tu dis, quand on rentre en France, on finit par se sentir un peu étranger, ne serait-ce que par notre façon de parler...Bien bonne journée à Madagascar!
  • Charly

    2 Charly Le 06/10/2017

    Je pense que c'est tout à fait normal. Enfin, c'est ce que je me dis pour me rassurer car je suis dans le même cas que toi. Il parait que j'ai pris l'accent malgache et comme toi, je me surprends à reprendre quelques fautes de Français que j'entends trop souvent autour de moi.
    Si ça continue, lorsque je reviendrais en France, les Français me demanderont de quelle origine je suis !
  • Janet

    3 Janet Le 05/10/2017

    Ah là là, Jackie, comme tu me fais plaisir en passant par ici et en me rappelant cette belle communauté de G+ sur notre "belle vie à la campagne"!!! Merci à toi de me rappeler à l'ordre! Il est vrai qu'en ce moment, c'est débordement généralisé, comme j'aime à le dire chez moi. La rentrée scolaire de mes 5 enfants dévore toute mon énergie, et que dire des cours en ligne que je viens de finir (le fameux MOOC dont je parle plus haut) et de mes préparatifs et intenses réflexions (ha ha ha) pour donner, un jour peut-être, des cours de français aux enfants du bled!!! Mais t'inquiète! J'arrrrrrrrrrrrrrrive...
  • Jackie

    4 Jackie Le 03/10/2017

    Janet,
    tu manques dans le partage de G+ ! Tu vas bien ? Je pense que tu es bien OQP. j'ai lu un peu ton ralotage.
    L'accent, on le prend forcément sans s'en rendre compte.
    la langue est évolutive et elle s'enrichit avec des mots venus d'ailleurs. Et j'aime beaucoup ça, ça évite de se scléroser ;)
    Quand je ne trouve pas le mot français, c'est un mot de patois de l'Hérault ou de Provence qui se loge dans la conversation et si la personne ne comprend pas...et que je n'ai toujours pas le mot, je mime ou je donne un autre mot patois ;)
    Janet, à bientôt ...
  • Janet

    5 Janet Le 17/07/2017

    Bonjour Françoise. Moi aussi je me souviens bien de toi. Et pour cause : il m'est arrivé de retourner sur tes blogs, et de lire bon nombre de tes articles un large sourire aux lèvres. Une franco-danoise qui raconte sa vie au Danemark, voilà qui était fait pour me plaire! C'est donc avec grand plaisir que je te lis chez moi aujourd'hui...
  • Francoise Andersen

    6 Francoise Andersen Le 17/07/2017

    Bonjour Janet

    En essayant de mettre un peu d'ordre dans mes articles, je suis tombée sur ton commentaire. Je me souviens de toi. J'étais venue voir ton blog mais je ne me souviens plus si j'avais mis un commentaire. J'ai un peu le même problème linguistique que toi, mais moi c'est avec le danois. Et cela ne va faire que s'empirer car après 40 ans de vie à Copenhague, nous avons vécu pendant 17 ans en partie en France (Thonon) en partie au Danemark., mais depuis avril nous sommes installés de façon définitive au Danemark et je commence déjà à chercher mes mots en français. Je reviendrai sur ton blog quand j'aurai plus de temps. A bientôt j'espère
  • Janet

    7 Janet Le 19/05/2017

    Bonjour Zahia. Je ne suis pas sûre de le remarquer en m'écoutant parler! Je ne peux même pas dire c'est quoi l'accent kabyle car je l'entends tous les jours,..Mes enfants l'ont sans aucun doute attrapé, et que dire de mon mari qui l'a depuis toujours (à moins qu'il ait un peu attrapé l'accent normand de sa femme, hé hé hé). Heureuses mixtures tout ça...Bisous à toi Zahia et bon mois de Ramadan qui arrive très vite!
  • Zahia

    8 Zahia Le 18/05/2017

    Tu t'enregistres et après tu écoutes et tu verras bien. Mais ça m'étonnerait pas que oui, c un accent qui se prend facilement. Il est marrant
  • Janet

    9 Janet Le 12/05/2017

    Ne me dis pas que tu n'as pas fini par attraper un peu de l'accent cauchois?! Je ne te croirai pas!!! Bien sûr, on pense toujours que ce sont les autres qui ont l'accent, hé hé hé...Allez, très bonne journée à toi aussi. Mes amitiés.
  • Nassy

    10 Nassy Le 12/05/2017

    On ne sort jamais indemne d'une vie auprès d'autres gens et d'autres cultures même lorsqu'il s'agit d'un voyage de quelques jours. A la longue, on a l'impression de ne pas changer mais c'est les autres qui attirent notre attention sur le changement qui s'opèrent en nous. Me concernant, je dis souvent je suis toujours la même car je parlais français avant d'arriver en France et j'ai appris à l'école algérienne des fondamentaux de la culture française. Mais que neni, il y a forcément en moi un mélange des deux cultures mais j'aime ça. J'ai toujours voulu apprendre des autres ce qu'il sont. Mais quand même, l'accent kabyle... Oh là là... tu es mal... Moi, je n'ai pas l'accent cauchois (je rigole!). Bisous et très bonne journée à toi dans ta douce Kabylie.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×