Google+
Créer un site internet

Coronavirus en Algérie : retour du pain maison!

Le 20/03/2020 0

Dans Janet qui cuisine...

Matlouh

 

Le corona arrive en Algérie. A petits pas, mais il arrive. Et au vu de ce qui se passe ailleurs, mieux vaudrait ne pas prendre les choses trop à la légère, ou, tout du moins, en tirer quelques leçons. Enfin... c'est ce qui se dit à la maison!

Et vu qu'on commence à se confiner chez nous aussi, la démocratie familiale reprend ses droits!!!

Alors aujourd'hui, à l'unanimité à la maison a été voté : STOP au pain du boulanger vendu chez l'épicier.

"Ben oui, maman, t'as pas vu comment y en a qui touchent le pain chez l'épicier???". ( Ben non, j'ai pas vu, puisque c'est pas moi qui l'achète le pain justement. Mais ça, c'est juste une parenthèse).

Donc, pour en revenir à nos moutons, aujourd'hui a été voté le pain maison. Bien sûr, ce n'est pas que sur mes épaules qu'est censée reposer cette lourde tâche du pain quotidien pour 6 personnes! Tout le monde devra mettre la main à la PÂÂÂÂÂÂÂÂTE. Enfin, quand je dis tout le monde... je pense qu'il y a celles et/ou ceux qui me diront : "On n'a qu'à manger des pâtes..." C'est comme ça la famille, on ne peut pas échapper à certaines flemmardises ambiantes...

Donc, voilà, dès aujourd'hui, ma fille (celle qui aime pétrir même quand il n'y a pas de pétrin et qui est rentrée de l'université pour cause de... corona), a eu envie de démarrer le rituel. Chouette! Et moi, j'en profite pour regarder comment fonctionne le pétrin qu'on a acheté il y a seulement quelques semaines (bien tombé!) et ... vous écrire ce petit article.

On en est où là au fait? Euh... Ah oui, au pétrissage : l'appareil est justement en train de tourner (au début, il grinçait un peu, alors on a ajouté un  peu d'eau et maintenant il tourne  à merveille, elhamdoulillah). Vitesse de croisière (2) depuis... 10 minutes déjà (ça passe vite en fait quand ça pétrit tout seul!). Et voilà que la demoiselle vient de l'arrêter.

Alors moi, je m'en vais jeter un coup d'oeil et vous donner la recette.

 

RECETTE POUR 4 MATLOUH :

- Faire tiédir de l'eau.

- Mélanger dans un grand saladier : 1 kg de farine, 200 g de semoule, 1 c.à.s de sel, 1 c.à.s + un peu de levure de boulanger (= 15 g).

- Verser dans la cuve du pétrin : 1 verre d'eau tiède (contenance du verre : 250 ml).

- Puis ajouter la moitié de la farine du saladier.

- Ajouter encore 1 verre + 2/3 d'eau tiède.

- Compléter avec la farine restante.

- Mélanger avec une cuillère.

- Pétrir vitesse 1 pendant 5 minutes, puis vitesse 2 pendant 10 minutes.

- Laisser reposer la pâte dans la cuve enveloppée d'un sac plastique puis recouverte d'un torchon.

Matlouh

- Dégazer au bout d'1 heure (= appuyer avec la main sur la pâte en rabattant les bords).

- Rajouter un peu d'eau tiède (juste quelques gouttes pour ramollir la pâte légèrement).

- Laisser reposer à nouveau 5 minutes.

- Partager la pâte en quatre morceaux.

- Former des boules et les saupoudrer d'un peu de farine avant de les aplatir à la main sur un torchon lui-même fariné.

- Laisser reposer 5 minutes couvert d'un torchon.

- Faire cuire sur une plaque à galette huilée ou un tajine environ 5 minutes de chaque côté en prenant soin d'huiler légèrement avec un pinceau le côté supérieur.

 

Résultat des courses :

Matlouh

 

Morale de l'histoire :

Ca prend tout de même un peu de temps, c'est ce qu'on était en train de se dire avec ma fille. Mais bon, lorsque toutes les activités extérieures sont en suspens, voilà de quoi nous/vous occuper!

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×